Unité Localisée d’Inclusion Scolaire

ULIS à tous les niveaux

Pour un lycée inclusif

L’Unité Locale pour l’inclusion Scolaire, anciennement Unité Pédagogique d'Intégration, est présente sur le lycée professionnel Myriam depuis 2009. Ce dispositif permet la scolarisation d'élèves en situation de handicap (reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées ou MDPH) au sein de l'établissement.

Les élèves bénéficiant du dispositif ULIS sont inscrits dans une classe, une section correspondant à leur choix professionnel. Ils sont accompagnés par le dispositif ULIS lorsqu’il y a eu notification de la MDPH (maison départementale du handicap).
La coordinatrice du dispositif, professeure spécialisée assure la coordination, l’accompagnement du projet professionnel et du projet de vie.
Le chef d’établissement est responsable du fonctionnement ULIS. Il reçoit le jeune, sa famille. Il établit un partenariat avec les divers établissements de soins, professionnels de la santé Il est garant du projet de scolarisation : sensibilisation aux élèves à besoins éducatifs particuliers à tous les membres de l’équipe, formation, mise en place d’équipe d’expérimentation (accueil ted, troubles d’apprentissage, troubles moteurs, dys …)

Ce dispositif peut accueillir 12 jeunes de 15 à 20 ans scolarisés en 3 PEP, CAP et BAC Pro ayant des TFC (troubles des fonctions cognitives) pour être accompagnés dans leur projet de vie. Ces élèves disposent d’un Projet Personnel de Scolarisation avec notification ULIS après décision de la Maison Départementale des Handicapés.

Ce sont les commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décident de l'orientation d'un élève vers une ULIS qui lui offre la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins et d'acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont très réduits.

Les ULIS sont des dispositifs permettant la mise en oeuvre des projets personnalisés de scolarisation (PPS).

Les élèves orienté·es en ULIS sont ceux qui, en plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en oeuvre par les équipes éducatives, nécessitent un enseignement adapté dans le cadre de regroupements et dont le handicap ne permet pas d'envisager une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire.

Chaque élève scolarisé·e au titre des ULIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l'établissement scolaire où il peut effectuer des apprentissages scolaires à un rythme proche de celui des autres élèves.

L’enseignante coordonnatrice du dispositif accompagne les élèves pour :

  • Organiser la scolarité (emploi du temps aménagé, accompagnement aux besoins de l’AVS collective)
  • Aider les équipes pédagogiques à permettre à l’élève de rentrer dans les apprentissages
  • Construire son projet d’orientation et professionnel (PFMP, entrée dans le monde professionnel).
  • Faire du lien avec les différents partenaires (soins, insertion professionnelle…)

Mise en œuvre du PPS


L'enseignante coordonnatrice chargée de l' ULIS fait partie de l'équipe pédagogique de l'établissement scolaire et organise le travail des élèves en situation de handicap dont elle  a la responsabilité en fonction des indications des projets personnalisés de scolarisation, en lien avec l'enseignant.e référent.e et avec les enseignant·es des classes de l'école, du collège ou du lycée.
 

Plus encore que pour les autres élèves, pour les élèves bénéficiant d'une ULIS, la réussite des phases d'orientation doit donner lieu à une préparation spécifique, dans le cadre du parcours Avenir. Les actions menées au titre de la préparation à l'orientation sont prévues dans le PPS, un bilan en est fait lors des équipes de suivi de la scolarisation.